Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sébastien et le Fontanil Triathlon
  • Sébastien et  le Fontanil Triathlon
  • : Présentation de ma saison sportive et les performances de mes enfants
  • Contact
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 21:41

GROUPE1

Accompagner de 12 autres salamandres, je me suis lancé un défit, celui d'enchainer un second Half 1 semaine après celui de Barcelone.

 

En effet, c'est l'Half de DOUSSARD qui s'est proposé à moi. Je ne vous cache pas mon inquiétude sur mon état de forme et surtout mon état de récupération du 1er. Tout a été mis en oeuvre pour disputer ce nouveau format à DOUSSARD dans les meilleures conditions: utilisation de mon Compex au max, massages à GOGO ( merci à ma femme), et chaussette de récup.

 

Dimanche, temps annoncé très pluvieux, température proche des 15°. Nous sommes partis avec le Traffic de RICO avec 6 salamandres.

 

Que de la pluie durant le trajet, on se dit que la course va être vraiment gacher. Et finalement, arriver sur place vers 10h plus rien, le temps se maintient voir s'améliore. Retrait des dossards, préparation des vélos........
Chacun a sa petite tactique en tête afin de récupérer un maximum de points au challenge club et les calculs se mettent en place.

 

En ce qui me concerne, je dois bien gérer ma course pour ne pas exploser sur la partie course à pied, assez exigeante et qui peut s'avérer très diffficile en cas de défaillance.

 

11h30: départ natation, 410 concurrents sur la ligne, je décide de rester devant et de partir un peu vite pour se placer et de ne pas trop recevoir de coups. je me dégage rapidement de la masse et je nage seul sur le coté jusqu'à la 1ère bouée.

 

Je sors en 29'38 à ma montre pour les 1900m de nat, je retrouve Rémy B et Rico en mm temps que moi. Je dois me changer vite, Rémy est sur le point de partir. Et c'est 90 kms qui nous attendent avec 1200m de dénivelé.

 

Ce n'est qu'au 4è/5è kms que Rico fait jonction avec son 53, et les 1ère difficultés du parcours arrivent. Rémy et Rico me lachent à leur rythme dans les montées, je ne peux résister. Je me mets à réflechir et me dire qu'il vaut mieux en garder dans la besasse pour éventuellement en reprendre quelque uns en course à pied.

 

   
Faisons le point, devant nous avons donc Romuald, Lionel, Yann, Rémy P, Rico, Rémy B, moi-même et les autres sont justes derrière donc pas trop loin. Je roule bien avec des sensations correctes en montée au vu de mes entrainements spécifiques grimpettes (0), sur les autres parties du parcours je pense surtout à mettre le bon braquet pour bien gérer mon effort et tenir au maximum au contact (85 à 90 trs/min). A la configuration du parcours vélo, je peux juger des écarts qui nous séparent et je m'aperçois que nous sommes tous dans un mouchoir de poche, devant pas si loin que ça et derrière non plus. Il faut se battre tout le temps. Au km 45, je fais jonction avec Rémy Pélissou et nous restons ensemble un bon moment, sur notre lancée, nous rejoignons Rémy B. Les derniers kms vont se faire en compagnie du second Rémy , le 1er décroche tout doucement. J'ai réalisé 90 kms en 2h36'54 soit un peu plus de 34 de moy. Les jambes sont un peu lourdes mais je compte bien partir prudemment. Classement club, Romu toujours devant, Rico, yann, lionel, Rémy B se place dans son box pour effectuer sa pénalité. Je suis donc 5è, 2 places de récupérer, il en reste peut être 2 autres à aller chercher.

 

Je cours avec les quadris et ischios pas très frais. 1er tour en prudence, toujours pas de orange à l'horizon mais si mon bon vieux Lionel en point de mire dans la grande ligne droite du stade. je reste au mm rythme et tranquillement je reviens dessus.
DSC02810Au km, 11/12 je suis dans ses pieds, il se mets à discuter........je lui demande si Yann n'est pas très loin mais sa réponse est trop vague. Il faut que j'accélère un peu pour avoir une chance de le voir. Ce fût le cas toujours dans cette fameuse ligne droite, il nous reste plus que 3 kms. C'est Nico S qui me renseigne sur l'état de Yann, il me dit que "mon rythme est supérieur au sien". Je l'aperçois et dans le dernier km comme il y a 3 ans je le double, à ce moment là je suis 3è du club. 20kms en 1h25'33 avec des bosses.

 

 DSC02816DSC02817DSC02818

 

Résultat final, 45è en 4h34'10  sur plus 400 au départ

Le scratch: ICI
GROUPE2

Partager cet article

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article

commentaires