Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sébastien et le Fontanil Triathlon
  • Sébastien et  le Fontanil Triathlon
  • : Présentation de ma saison sportive et les performances de mes enfants
  • Contact
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 10:19

La saison a enfin reprise pour les enfants qui cette année va être décisive s'ils veulent taquiner leur père sur les distances suivantes: 100m NL , 200m NL, 400m NL.

Fin d'année 2012, Loan a réalisé une performance correcte mais pas à son vrai niveau sur la distance 400m NL: 5'53

En effet, il n'avait pas une technique suffisante correcte pour entrevoir une autre performance qu'a été la sienne ce jour. Il va faire beaucoup cette année en 2013.

 

Qu'en à Rémy, il progresse vite, voir très vite. Dimanche dernier, un 400m NL à réaliser comptant pour la qualification en socle3 (championnat départemental). Il effectue la distance en 6'19. De bonne augure pour la suite de la saison.

 

Voici les vidéos:

 

Repost 0
Published by LE POINTER - dans News
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 21:18

Capture

En ce qui me concerne un petit tour ds le sud pour clotûrer la saison 2012. C'est à la Seynes sur mer au triathlon de Cap sicié que Michaël Carpentier et moi-même avons terminé notre saison sur un Courte distance. Départ de Grenoble le samedi AM pour rejoindre au péage de Valence le cousin de Mike.


Nous sommes descendus ensemble, mike déjà sur place du à son activité professionelle très récente sur Toulon. Retrait des dossards le jour même puis un bon repos avant la course le lendemain matin à 9h45.

Le tps est un peu agité, voir très agité, un vent violent est bien présent dès notre lever. La difficulté va commencer dès la partie natation avec une bonne houle et des vagues qui ne facilitent pas du tout l'orientation.
9h45, le départ est donné, 371 personnes alignées sur la plage vont en découdre pendant plus de 2h.

Le parcours natation de 1500m fût assez délicat à négocier, je pars assez vite sans négliger l'orientation qui est essentielle aujourd'hui. 1ère bouée bien passée, la suivante se fera un peu à l'aveugle, pas de visu avec la hauteur des vagues et le fait de se trouver parallèle aux vagues. Je nage un peu en biais et 600 à 700m plus loin j'arrive à 20m près à hauteur de celle-ci. Le retour se fera en diagonale pour rejoindre la plage et réaliser une sortie à l'australienne. Puis à nouveau une boucle de 500m à faire sous forme triangulaire, toujours pas facile à négocier. Je sors en un peu plus de 28' à la 30è place.

Le parcours vélo de 36 kms est pas très difficile mais avec une montée de 4 kms de 4 à 5% puis la descente à prendre 2 fois après un 1/2 tour sur un rond point. Je n'ai pas de grosses sensations 4 à 5 personnes me déposent
sans que je puisse réagir et garder le rythme. Heureusement la descente me permet de revenir un peu sans pour autant récupérer, il faut envoyer tout de même ds ces portions. Je croise Mike lors de ma 2è descente, lui ds sa 1ère montée. Je rejoins donc l'arrivée en 1h07'40 , la transition fût bonne pas de perte de tps avant de partir sur les 2 boucles à pied.

Le circuit pédestre n'est pas facile, quelques montées à prendre 2 fois. Je ressens une petite douleur à un mollet mais j'arrive tout de même à courrir sans trop de gêne. 40'50 plus tard je franchis la ligne d'arrivée en

cap 1cap

 

compagnie d'un collègue des Mille pattes, Stéphane Bernard qui m' a rejoint à 200m de l'arrivée. Nous passerons la ligne ensemble en 2h19' à la 23è place. Beau parcours mais sans doute plus agréable dans de meilleures conditions. Michael arrivera en 3h35' et son cousin moins expérimenté mais plus jeune aura eu le dernier mot en l'ayant doublé en vélo (3h05).

Résultat:
http://www.ats-sport.com/r/index.php?file=resu_affiche&id=1846-2542

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 22:12

Capture-copie-1

 

Ce dimanche, départ pour les gorges du Verdon à "les salles sur verdon" pour disputer mon avant dernière course de la saison, le Natureman sur la distance 2000m de nat, 90 kms de vélo et 20 kms à pied.

 

 Un temps agréable est annoncé, une eau à 20° et un parcours vélo et càp valonné et très épuisant. Il faudra en garder sous la semelle.

 

 Je pars donc samedi en famille et accompagné d'un copain des Mille Pattes dit le Cannibal (benoit Lalevée), direction le Sud.

Arrêt vers 17h30 sur place, récupération des dossards puis direction l'herbergement qui se fera chez mon pote d'IUT à DRAGUIGNAN 40' de route supplémentaire mais de tente à monter.

 

 Nous sommes très bien accueillis, une bonne pasta party au programme et un gros dod dans un bon lit au chaud.

 

Lever à 6h45 pour un départ de Draguignan à 7h15. Seul Benoit et moi-même sommes partis de ci bonne heure, la famille nous rejoindra 1h30 plus tard.
2012-10-07 08.41.592012-10-07 08.42.19

 

 Une superbe organisation, un beau parc à vélo (plus de 700 participants), des vedettes (Zamora, Augueux, Bastie, Pelletier, Louison, Krylov, un ancien bien connu BAREL ROB).
2012-10-07 08.42.26

 

La journée s'annonce costaud, vu les entrainements de ces derniers jours, j'espère que mes jambes ne vont pas me lacher à l'effort.

2012-10-07 08.41.12

9h30, Top départ, une natation en carré en une seule boucle. Je bastonne sur les 150 premiers mètres puis je prends mon rythme.
départ nat
La natation ne m'a pas posé de problème, je nage souple. Je sors en 30' 25 vers la 40è place.

 

 Transition correcte, assez rapide pour partir avec mon pote Benoit qui lui doit rouler pas trop fort en vu de sa course à MAÛI ds 15j. Après 2/3 kms, la montée vers Aiguines 6/7 kms puis retour sur Salles sur verdon d'ou une boucle de 25 kms.
vélo
A ce moment là tout va bien, toujours au contact, le reste du circuit consiste à faire le tour du lac. Au 40è kms à Moustiers, les 1ères grosses difficultés apparaissent, 4 kms de montée dont 2 à 16%. Là je me dis que ça va être dur, dur. je lache prise, plus de Benoit en visu malgré son rythme tranquille. Je monte tranquille sans trop de perte d'énergie pour pouvoir relancer derrière. Arrivée en haut, des danseuses et musiciens nous encouragent, même pas le tps de les regarder et d'apprécier il faut déja repartir au combat, plusieurs kms en faux plat descandant et une route rectiligne jusqu'à Ste Croix sur verdon. Je suis seule personne devant moi ni derrière, je garde donc le cap sur mon compteur, il affiche plus de 40, ça va et j'espère que cela va tenir.

 

Un aller/retour vers un autre village 'Baudinard/verdon" toujours en montée de 3/4 kms, pas difficile mais ça commence à user les organismes. Au demi tour, je m'aperçois que les personnes avec qui je roulais jusqu'à Moustiers ne sont qu'à 1' devant. Pas si mal la portion effectuée tout seul sans visu. Relachement dans la descente et direction le retour sur SALLES pour 20 kms.

 

Un enfer, un faux plat montant sur 5/6 kms m'a usé complètement, plus de jambes je me fais reprendre par pas mal de monde, un autre mille pattes "stéphane Bernard" me double, je ne peux même pas rester avec lui. j'ai pu me reprendre pour les 12 derniers kms avec cette fois ci un faux plat descandant jusqu'à l'arrivée. 2h54' de voyage à bicyclette dans le Verdon, 31.5 de moyenne.
Vidéo en streaming de mon arrivée à vélo et de la transition: à 3'13 à gauche du panneau C,D
et Benoit en début de vidéo à gauche au dessus de l'épaule d'un bénévol (en jaune):

http://www.triathlon-verdon.com/index.php/fr/photo-videos/videos-triathlon-ld/220-arrivee-parc-velo-4h00-de-course.

 

 Que la course à pied va être dur. Transition correcte puis passage devant ma famille et c'est parti pour une boucle de 13.5 kms et une seconde de 6.5 sur un terrain type Trail. Des cailloux à Gogo, des montées à faire en marchant......Je pars résonnablement, heureusement 2.5 kms plus loin 1ère crampe aux quadriceps, petit arrêt 1' en marchant pour qu'elle parte. Puis dans la foulée, un mur rocailleux de 150/200m à prendre toujours en marchant. je m'appuie sur les cuisses et là encore une fois 2è crampe à l'autre cuisse. Je m'arrête, pas moyen de remonter je boite pour arriver en haut. Ca passe à nouveau, enfin je peux courir correctement sur des chemins très agréables, les personnes qui m'ont doublé pendant mes douleurs me revoient à nouveau à leur coté. Ma dernière crampe arrivera à la fin du 1èr tour lors d'un passage de 200m dans un chemin sinueux ou il fallait prendre des escaliers. Un mal de cuisses= crampes m'arrêta 1' en haut de celle-ci. Je reprends donc mon circuit bien usé physiquement. La petite boucle de 6.5 kms se pesse bien sous déboire. J'arrive donc en 1h34' au bout de ces 20 kms.
2012-10-07 08.41.20

 Résultat final: 67è sur plus de 700 au départ en 5h01'48

 

50 331 LALEVEE BENOIT MV2 3 Mille PattesTriathlon 00:32:13 45 3   02:51:56 82 8   01:32:55 49 4 04:57:04

 

67 216 EMERY SEBASTIEN MS4 12 Fontanil Triathlon 00:32:10 42 7
02:54:52 112 23
01:34:46 62 8 05:01:48

 

 

Mon pote benoit termine à la 50è place 4' avant moi.

 

 Ce triathlon est à refaire, superbes parcours, organisation au top (ex: on nous donne un gel à pied 50m avant la prise de boisson).

VIDEO dela couse: Super résumé 15'

 

Je suis rentré à grenoble vers 20h.

 

 Fin de saison avec Michael Carpentier à Cap Sicié le 21 octobre.
Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 12:29

 

Capture paladru

 

Après plusieurs mois d'absence en terme de commentaires de course et d'évènements sportifs divers, nous voilà en mesure de vous donnez quelques éléments.

 

3 semaines de récupération après Roth mon fait le plus grand bien, reprise d'un entrainement tranquille dans les 3 discipline pour disputer le sprint de Lamastre le 15 Aout.

Je me classe 14è/ 194 en 1h22'51, une natation sans combinaison, le vélo un peu dur pour une reprise et une càp correcte mais des douleurs au niveau de mon soléaire mollet droit.

 

2 semaines sans rien faire, en vacances en Espagne en famille comme convenu avec les enfants.

Reprise en septembre par le CD d'Aix les bains, seulement quelques entrainements dans les 3 disciplines.

 

Ce fût un peu juste, surtout dans les difficultés du parcours ou les jambes ne répondaient pas très bien. En général, je reste satisfait classé 47è en 2h14'16.

Les enfants ont participé à la course Avenir (50m de nat + 400m à pied)

 

Loan gagne au scratch et Rémy 10è au scratch et 3è en poussin.

 

Vidéo:

 

 

2 semaines plus tard et avec un peu plus de préparation, avait lieu le LD de Paladru en équipe.

4 équipes du Fonta engagées sur cette épreuve. En ce qui me concerne, elle ne restera pas dans mes meilleures souvenirs. Une partie vélo menée tambour battant par Romuald qui avait de l'énergie à revendre et nous a mis la misère à tous. On tombait les uns après les autres. Une partie natation tranquille, Rico un peu juste 29'50 à la sortie de l'eau pour les 1700 m. Dès le départ en vélo, 3 kms exactement notre 2è meneur en vélo saute et c'est fini pour lui. Toutes les difficultés du parcours ont été faite un peu trop forte à mon goût, surtout la montée d'Oyeu. 50m me séparait de notre leader ship, obligé d'attendre en haut et moi de me mettre dans le rouge pour revenir. Pas très cohérent comme tactique de course. Au 2è tour même avec une discution rien de changer , ça ne roulait pas correctement avec des accoups ........2è montée d'Oyeu même cinéma je demande à monter moins fort mais il n'en ai rien, je suis à 50m derrière puis ma roue arrière me fait défaut, crevaison. Aucun moyen de les prévenir déjà trop loin et ma course est finie. Je repars et continue seul le restant du parcours cycliste. Je pars en càp sans dossard et en sens inverse, les arbitres ne veulent pas que l'on soit sur le parcours sous peine de disqualifier mon équipe.

 

Elle termine à la 8è place au scratch en 3h45' à 10' du vainqueur.

 

Résultats: ICI

 

Loan et rémy ont également participé à la course Aquathlon Avenir (50m/400m càp et loan 100m/ 800m càp).

 

Place au Natureman dans 15j avec je l'espère de meilleures sensations.

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 19:25

affiche

 

Il fallait bien cela 1 semaine pour récupérer physiquement et psychologiquement pour enfin relater ma 1ère expérience sur la distance Reine: L'Ironman de ROTH.

 

Un seul mot: "INOUBLIABLE".

 

Je conserverais cette course dans mon esprit pendant un long moment, une ambiance du tonnerre avec une organisation au TOP.

 

Notre départ est donné le vendredi 6 juillet en famille pour 8 à 9 h de route, poses comprises. On a traversé la Suisse puis rejoint l'Allemagne en direction de Karlruhe puis Roth. Une circulation un peu perturbée nous a un peu retardé, travaux sur autoroute et un accident, 18h00 nous arrivons enfin à notre hotel réservé au préalable sur "Booking.com".

Nous sommes à 20' du site à Nuremberg.

prépa

Je consacre mon samedi à retirer mon dossard, préparer mon vélo et mon sac de course à pied, puis avec florian direction le parc à vélo pour tout déposer. Trop de monde, on a mis presque 1 heure pour sortir du parking, plus le temps de retourner au village pour le débriefing, la famille en a marre je vais les amener au lac qui est tout tout proche. Petit footing de 25' et 1h de repos au soleil avec les enfants.

 

Retour à l'hotel après avoir diner vers 20h et fin de préparation des sacs de couleur. Le lever est prévu à 4h00 pour un départ à 4h30 tous ensemble.....nous arrivons sur place à 5h20 en ayant subi quelques embouteillages, normal il faut les caser les 4000 à 5000 participants. Finalement on a le temps de se concentrer et de bien se préparer.

 

Les PROS partent à 6h30, ma vague est prévue à 7h05 pas si mal Florian mon concurrent direct est parti 5' avant.

Top départ, je me sens bien et je nage dans un bon rythme tout en restant en amplitude. A mis parcours je fais jonction avec certains de la vague précédente et tout va bien. Je réalise les 3800m en moins d'une heure 59'45 à ma montre dans un bon état de fraicheur, heureusement vous me direz......

natationnatation 1

 

Transition un peu longue vu le chrono affiché, mais le temps de se changer mettre le haut de vélo etc... ça passe très vite sous la tente. Je récupère mon vélo et c'est parti pour 2 boucles de 90 kms avec une ambiance de feu un peu partout sur le parcours. J'aperçois ma famille en sorti de parc et les encouragements de mes enfants, je vais en avoir besoin. 

Montée du Solarberg

Je dois me concentrer pour ne pas m'enflammer sur certaines portions et ne pas perdre mon énergie inutilement.

vélo

Les Allemands me doublent assez vite, pas moyen de les suivrent, seule la vague féminime partie 20' avant moi me permet de doubler du monde.

vélo 2vélo 3

Comme je le citais précédemment, l'ambiance est extraordinaire, un monde de fou dans tous les villages avec de l'animation.....jamais vu cela auparavant.

Solarberg 2

L'image de la "montée du Solarberg" parle d'elle même, une sensation du tour de France dans l'Alpe d'Huez mais sur 500m sur 2 tours. Je négocie relativement bien la 1ère boucle, l'alimentation passe bien ainsi que l'hydration.

Le vent de face est plus difficile à négocier sur la seconde boucle, la moyenne baisse à vu d'oeil mais je garde espoir de terminer dans mes temps.

vélo 6vélo 7

 

Les jambes sont un peu lourdes au km 150, le vent est dans le dos maintenant et je commence à rouler un peu plus vite si proche du but, je commence à en avoir marre le cul sur la selle, hate de me mettre en position verticale.

vélo 1

Il m'aura fallu 5h27 pour en découdre avec ce superbe circuit de 180 kms soit un peu plus de 33 km/h de moy, objectif atteint.

 

Transiition T2: toujours aussi longue 4' le temps de me faire bichonner sous la tente et c'est parti pour un marathon.

Toujours pas de visu de Florian, pour moi il est derrière je pensais l'avoir doubler en natation mais ce n'est pas le cas.

 

Je m'hydrate au coca/eau dès le départ, les encouragements des enfants me font du bien et c'est parti pour en baver. Je ne sais pas comment je vais me sentir si les jambes vont me lacher, une interrogation totale.

Je pars sur le rythme que je me suis fixé et entrainé durant de long mois, 5' au km. Mon souhait est de garder de la fraicheur à cette allure durant le 1er semi puis entrevoir une légère évolution si tout se passe comme prévu. Passage au 21 en 1h45' , Florian est devant et en ligne de mire, je le double pile à ce moment il se plaint également de son genou.

CàPCàP1

 

Malheureusement ce ne fût pas le cas, une douleur sur le coté du genou déja ressenti 10j avant m'oblige d'une part à ralentir et ce dès le 23ème km et d'autre part de ne plus m'arrêter complètement au ravito pour m'hydrater sans quoi je ne pouvais repartir. Mes intentions ont vite changé, la douleur est présente mais je me dois de résister. Je souffre pendant 5 kms puis à faible allure la douleur devient psychologique. Les kms me semblent longs tout de même.

Arrivée càp 2Arrivée càp

Je franchis la ligne en compagnie de mes enfants en 10h16' et un marathon en 3h40' soit seulement 10' de perdu par rapport  à mes intentions .

 

ligne d'arrivée

Florian franchira la ligne plusieurs minutes après moi.

 

Résultats:  ICI

12è et 4è de ma catégorie d'âge 35-39 ans sur le championnat du monde Sapeur Pompier.

404ème au scratch et 109è de ma catégorie.

 

Class Scratch Class SP   Nat T1 Vélo T2 CàP Tps final
404 12 Séb 59'57 4' 5h27'31 4'08 3h40'26 10h16
902 29 Florian 1h05'14 2'18 5h24'35 2'37 4h22'17 10h56'58
2231 46 Peter 1h23'08 6'54 6h37'11 4'36 5h24'33 13h36'20

 

feu d'artifice

Il m' a fallu plusieurs heures pour me remettre de mes émotions, j'ai retrouvé de l'appétit qu'à 21h à l'hotel.

Le massage de fin de course m'a fait du bien mais ça ne m'a pas retiré la douleur à la jambe.

Le lendemain fût un peu laborieux physiquement toujours mal aux insertions du haut des jambes. Coté sensations tout va bien, je suis prêt à repartir pour l'an prochain. L'inscription est déja pour demain pour 1 seule journée.

 

Nous sommes rentrés sur Grenoble lundi à 20h toujours à de la circulation et des travaux.

 

Vidéo:

 

 


 

 
Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:39

tri sapin

Toujours dans mon optique principal, l'Ironman de ROTH, je suis parti ce week end au lac des sapins à Cublize pour disputer ce triathlon en guise d'entrainement.

 

En effet à 3 semaines de l'objectif de l'année, il ne s'agissait pas de faire n'importe quoi et de griller des cartouches inutiles. J'ai réalisé cette épreuve avec beaucoup de retenu et d'attention surtout dans l'alimentation en course.

La partie natation s'est faite sans calcul, les 100 kms de vélo et la course pédestre 20 kms dans une allure proche de l'ironman.

 

2012-06-17 08.45.30

4 SALAMANDRES se retrouvent sur la ligne de départ, philippe, lionel M et mickael B.

2012-06-17 08.45.24

 

9h30: le départ est donné, je me place aux avants postes pour prendre la meilleure trajectoire possible.

 

camping 2camping 3

Les 3000m  font se réaliser en 2 boucles sans sortie à l'australienne. Je suis à mon aise et prend plaisir à nager, je pense à travailler en amplitude et à ne pas trop forcer. Ma 1ère boucle se passe bien et je relance dès le début du 2è tour. Je sors en 53' à ma montre et là je me pose la question "c'est ça bien nager" ou bien la distance est un peu plus longue que prévu nous verrons avec le tps des autres.

 

Transition assez longue 350m sur des tapis avec tout de même des gravillons qui font bien mal aux pieds.

Je suis maintenant en mode plaisir, je ne dois pas m'occuper des autres même lorsque je verrai passer mon bon vieux lionel dès le début c'est à dire à 8 kms du départ. On s'encourage mutuellement et on se donne rendez vous à l'arrivée dans les 5 prochaines heures. Je profite pour manger toutes les 20' et bien m'hydrater toutes les 10'. Les montées se font en étant à l'aise sans forcer pour bien récupérer et les parties descendantes en mode bien emmener en restant bien fluide dans mon rythme de pédalage.

Le 1er tour de 50 kms s'est fait en 1h41 environ, je suis bien et les jambes continuent à bien répondre malgré la préfatigue de la veille (1h35 de course à pied allure marathon). Le 2è 50 kms va être identique au 1er 1h43 environ, et tout va bien dans mon alimentation. Je mets 3h29 pour les 100 kms de vélo.

velo

 

2è transition, la chaleur commence à faire son apparition mais je dois courir entre 12 et 13 km/h pas plus vite.

je respecte à la lettre ma ligne de conduite, je m'aperçois que même à cette allure je ramasse les cadavres à chaque kms. Au 8è kms je reviens sur lionel qui marche et qui souffre le martyr sur ce terrain bien accidenté type trail. Toujours dans mon cadre d'exercice je me sens à l'aise, je pense à bien m'hydrater (eau, eau + coca). On m'annonce dans les 60 premiers au fur et à mesure de la course. Lorsque le gagnant termine l'épreuve il me reste un peu plus d'un tour. Je croise Phil et mickael ils ont l'air bien, on s'encourage.

Je termine les 2 boucles de 10 kms en 1h41.

 

Final 56è/287 à l'arrivée en 6h08 et pas entamé, Satisfaction.

Retour au camping, démontage de la tente et retour à Grenoble vers 20h30.

100_2084.jpg

apéro

Résultats:  ICI

 

Clt   Nat + T1 Vélo + T2 CàP TOTAL
56 SEB 6h08'08 55'20 3h31'22 1h41'27
149 PHIL 6h48'52 1h05'59 3h45'39 1h57'15
174 LIONEL 6h58'23 58'57 3h17'57 2h41'30
197 MICKAEL 7h11'38 1h09'56 3h49'27 2h12'16

 

Courbe de valeur : puls + profil

LD Cublize

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 21:48
2012-06-10 17.20.15
Ce week end avait lieu une petite course, un CD à l'Ile Barlet près de Vienne, toujours dans mon optique de prépa à Roth. Je recherchais une petite séance de rythme. 2 Salamandres m'accompagnaient et pas des moindres, mathieu le roi du CD et Corinne notre vaillante master féminin.

Départ de Grenoble avec Coco vers 10h, Mat était déjà sur place avec sa fille, les enfants de Lionel et la femme de Lionel.

Programme très pluvieux: 2000m de nat ds le Rhone avec un fort courant, 38 kms de vélo sur un sol très humique donc prudence et 9.6 kms de CàP sur des chemins boueux et glissants.

13h30 le départ est donné, je veux faire cette course dans un bon rythme malgré mes entrainements accès plutot seuil, voir moins. J'avale et le terme est exact mes 2000m en 20', transition 250 m env et me voilà parti pour souufrir un peu en vélo. 750m de déniv en 38 kms, pour quelqu'un qui ne le travaille pas ça va être un peu dur de rester au contact. Mathieu doit être devant, je me contente de bien monter, à mon rythme pour bien relancer sur les parties descendantes. Plusieurs triathlètes me doubleront sans que je puisse faire quoi que se soit.
Que vois je au km 27? Une tunique orangée, ce qui me redonne un bon coup de fouet pour la fin du parcours, c'est au km 30/31 que je reviens sur Mat et nous faisont la dernière descente ensemble sans prendre le moindre risque, chaussée très glissante.
Nous déposons notre vélo ensemble, 1h13'... à ma montre, à ce moment là je me dis que si je ne fais pas une transition éclaire, ça risque d'être difficile pour moi de rester au contact de Mat.
 
Je me change en 4è vitesse comme pour un départ au feu, et c'est parti pour le parcours pédestre. Mes jambes répondent bien dès le départ, 3'35 au 1er km. Que cela continue? Mat ne revient pas, il me semble un peu en souffrance, je continue mon effort sans rechigner. J'ai pu garder ce bon rythme sur toute la distance, soit 33'16 à ma montre ( 4è tps). je suis plus que satisfait de cette discipline, même sans avoir travailler en VMA depuis bien longtemps j'arrive à conserver une allure sur 10 kms.
2012-06-10 17.21.01
  J'arrive à la 13è place en 2h09'14, Mat a craqué littéralement et Coco se classe 5è au général féminin et 2è Master.

Retour à Grenoble à 18h40 pour mes coéquipiers pour le petit tour aux urnes.
    Nat + T1 38 kms Vélo  T2+ CàP TOTAL
13 SEB 21'45 (21è) 1h13'20 (26è tps) 34'04 (4è tps) 2h09'10
26 MATHIEU 20'41 (5è) 1h14'26 (31è) 38'48 (54è) 2h13'56
88 CORINE 23'37 (53è) 1h22'55 (90è) 42'44 (107è) 2h29'18
Résultats: ICI
Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 12:07

A J- 4 semaines de l'objectif majeur de ma saison, j'ai décidé tout de même de me faire plaisir sur le CD de l'Ile Barlet à Vienne ce week end.

affiche

Je réaliserais cette course du mieux possible malgré une prépa essentiellement accès sur un travail sur prolongateur  à l'entrainement à vélo. Je compte me donner un petit coup de fouet en terme de vitesse sur ce CD.

 

Après réflexion sur le reste de ma programmation, je me suis inscrit égalemeent sur le LD de Cublize (lac des sapins) dimanche prochain 3kms de natation, 100 kms de vélo et 20 en course à pied, que je réaliserai sur un rythme Ironman.

 

Objectif: affiné mon alimentation en course et prendre du plaisir sur plus de 6 h.

 

tri sapin

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 22:08

Affiche half 2012

Ce week end s'est déroulé le 3è championnat du monde Pompier/police sur la distance Half Ironman.

Cette année, ce fût une course de préparation en vue du championnat du monde SP sur la distance Reine "l'IRONMAN" à Roth début juillet.

PICT0074

 

Départ entre potes avec Papy Fabrice, Did, Flo et moi-même le samedi matin vers 6h30 pour une arrivée sur place en début d'après midi. Comme chaque année nous sommes en retard pour le retrait des dossards mais pour nous les étrangers on nous fait grace de manquement à la règle. Nous retirons notre bien sans aucun problème avec l'aide d'une des organisatrices fort bien sympa.

PICT0063PICT0064

 

L'accés au parc à pied est prévu dans la tranche horaire la plus tranquille avant 16h30 pour nous les pompiers et les pros. Ce fût assez rapide puis direction notre hotel. Sans plus attendre un petit tour à la piscine et place au repos bien mérité, l'eau est encore assez fraiche en cette période.

 

19h30, comme chaque année notre resto fétiche nous attend dans la ville de Pineda del mar, bonne portion de pâte puis retour à l'hotel. Vers 22h30 extinction des feux, tout le monde est exténué.

 

Levée 5h45, petit déjeuner sportif "le fameux gateau sport". Dans le parc à 6h45, préparation du vélo et là stupeur j'ai oublié mon compteur dans l'appartement. Heureusement j'avais ma montre polar sur moi donc programmation de celle ci en mode compteur vélo. Je retrouve mes potes des Mille Pattes triathlon, stéphane Bernard et Laurent Gouviaux eux même en préparation pour l'Ironman de Frankfort.

 

Dans nos rangs, 2 prétendants font me livrer une bataille acharnée mais c'est sans compter sur ma détermination que je ne vais pas me laisser faire.

8h00, le départ est donné pour les PROS H, 2' plus tard PROS F puis 2' après la vague SP.

 

Je compte bien faire ma course au maximum de mes capacités du moment en sachant que je suis dans une grosse phase de préparation depuis 3 semaines (18 à 21h/semaine).

La partie natation se déroule sans encombre, une orientation correcte en suivant les trajectoires des collègues juste devant moi. Sans être entamé je sors sans doute en moins de 30' pour 1900m , je vous rappelle que ma montre est restée sur le vélo.

 

Je décide de faire une transition rapide pour gagner quelques secondes sur Flo et peut être Didier, il faut attendre le 1er demi tour pour faire un point sur notre course individuelle (entre Isérois).

Capture barcelone 2012 6

Surprise, pas de Flo ni de Did dans les 3' au bout de 24 kms, je me dis qu'il faut en remettre une autre couche, je décide de garder un bon rythme voir d'accélérer.

Capture barcelone 2012Capture barcelone 2012 2

Les écarts restent les mêmes jusqu'à la fin du parcours, je suis satisfait de ma course cycliste avec tous mes réglages qui coïncident à mes attentes.

Je réalise les 89 kms en 2h17' soit 39 km/h de moyenne.

 

Lorsque je pars en course à pied, Flo arrive à la ligne de descente du vélo, les écarts sont faits. Pour didier c'est  l'inconnu je ne sais pas ou il est sur le parcours.

A pied prudence, pas de coup d'éclat, je suis prudent 4'05 au 1er km puis mes temps se stabilisent sur ces même données. J'ai décidé de tester le port de la ceinture pour l'hydratation, je prends donc mes gorgées de boissons énergétiques assez régulièrement.

 

Capture barcelone 2012 4Capture barcelone 2012 5

Tout va pour le meilleur des mondes jusqu'au km 14 à 15 ou je me sens moins frais donc moins bien, les derniers kms vont être plus durs 4'25 à 4'30. Je termine les 21.1 en 1h30 à ma montre.

Capture barcelone 2012 7Capture barcelone 2012 8Capture barcelone 2012 9

Capture barcelone 2012 1Capture barcelone 2012 10

Capture barcelone 2012 3

PICT0066

 

 

Bonne performance, 4h23' pour boucler cet Half de Barcelone, plus de 13' de gagner par rapport à l'an passé.

Je me classe 58è /1700 au départ et 10è/120 Sapeur pompier.

 

  NATATION VELO CàP TEMPS FINAL
SEB 30'26 02h17'51 01h31'45 04h23'18  (10è SP)
FLO 33'09 02h18'33 01h33 04h27'50  (12è SP)
FABRICE 35'16 02h25'57 01h47'54 04h55'24  (59è SP)
DID 33' 02h24'08  Abandon douleurs mollet  

 

Résultats: ICI

 

Retour à l'hotel pour se réhydrater et se relaxer avant le départ le lendemain matin à 9h00.

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 18:36
PICT0045
Petit résumé de ma journée du 8 mai 2012 et non 1945. La victoire est tt aussi appréciée par mon fils Rémy, fier de sa course.
En effet, mes enfants couraient dans la catégorie Poussin pour Rémy et Pupille pour Loan.
 
1ère course avenir: Rémy part pour 50m de nat, 1km vélo et 300m à pied. Il nage comme il a l'habitude à fond et gagne du terrain, il sort avec plusieurs mètres d'avance. Il garde son avance jusqu'au bout et termine 1er.
PICT0048
  2ème course: Loan au avant poste, il sort 1er execo. Par contre à cette age les jeunes roulent bien aussi. Loan se fait doubler lors des 2kms de vélo à 2 reprises. Il entre ds le parc 4è et garde cette place jusqu'au bout. Il est content de sa prestation.
PICT0044
  Vidéo: 


En ce qui me concerne, ce sprint comme celui d'Echirolles rentre dans mon cadre d'entrainement VMA, je suis parti dans la 2è vague malheureusement car pas de confrontation directe. Je retrouve tout de même Lionel, Nico et Mickael. La partie natation se passe sans encombre, je sors en 10'30 à quelques secondes seulement de Lionel que je vais retrouver très rapidement dans mon viseur.
PICT0037
Au km 6 j'arrive à sa hauteur et le double, un petit mot pour qu'il me suive. Je continue à mettre du rythme dans les parties plates et je monte plus souple dans les parties délicates. Je gagne 1' sur mon temps de 2011, merci à Florian Besançon qui m'a mis la pression sur tout le parcours.
PICT0039
En course à pied l'objectif était de courir à VMA, je passe le 1er km en 3'32 sur un terrain bien caillouteux. Bien parti et avec de bonnes jambes, Florian lache au 2è km et je suis seul. Je termine ce 5.2 kms en 18'13. Je reste satisfait de cette prestation, je commence à avoir du rythme dans les jambes de bonnes augures pour dimanche.
 
Résultat finalICI                           31è/400 en 1h09'29 soit 1'30 de gagner par rapport à l'an passé.

 
Comme cela ne suffisait pas, et pour continuer ma préparation pour ROTH en juillet, je suis rentré en vélo 3h32 pour 99 kms.
Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article