Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sébastien et le Fontanil Triathlon
  • Sébastien et  le Fontanil Triathlon
  • : Présentation de ma saison sportive et les performances de mes enfants
  • Contact
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 19:25

affiche

 

Il fallait bien cela 1 semaine pour récupérer physiquement et psychologiquement pour enfin relater ma 1ère expérience sur la distance Reine: L'Ironman de ROTH.

 

Un seul mot: "INOUBLIABLE".

 

Je conserverais cette course dans mon esprit pendant un long moment, une ambiance du tonnerre avec une organisation au TOP.

 

Notre départ est donné le vendredi 6 juillet en famille pour 8 à 9 h de route, poses comprises. On a traversé la Suisse puis rejoint l'Allemagne en direction de Karlruhe puis Roth. Une circulation un peu perturbée nous a un peu retardé, travaux sur autoroute et un accident, 18h00 nous arrivons enfin à notre hotel réservé au préalable sur "Booking.com".

Nous sommes à 20' du site à Nuremberg.

prépa

Je consacre mon samedi à retirer mon dossard, préparer mon vélo et mon sac de course à pied, puis avec florian direction le parc à vélo pour tout déposer. Trop de monde, on a mis presque 1 heure pour sortir du parking, plus le temps de retourner au village pour le débriefing, la famille en a marre je vais les amener au lac qui est tout tout proche. Petit footing de 25' et 1h de repos au soleil avec les enfants.

 

Retour à l'hotel après avoir diner vers 20h et fin de préparation des sacs de couleur. Le lever est prévu à 4h00 pour un départ à 4h30 tous ensemble.....nous arrivons sur place à 5h20 en ayant subi quelques embouteillages, normal il faut les caser les 4000 à 5000 participants. Finalement on a le temps de se concentrer et de bien se préparer.

 

Les PROS partent à 6h30, ma vague est prévue à 7h05 pas si mal Florian mon concurrent direct est parti 5' avant.

Top départ, je me sens bien et je nage dans un bon rythme tout en restant en amplitude. A mis parcours je fais jonction avec certains de la vague précédente et tout va bien. Je réalise les 3800m en moins d'une heure 59'45 à ma montre dans un bon état de fraicheur, heureusement vous me direz......

natationnatation 1

 

Transition un peu longue vu le chrono affiché, mais le temps de se changer mettre le haut de vélo etc... ça passe très vite sous la tente. Je récupère mon vélo et c'est parti pour 2 boucles de 90 kms avec une ambiance de feu un peu partout sur le parcours. J'aperçois ma famille en sorti de parc et les encouragements de mes enfants, je vais en avoir besoin. 

Montée du Solarberg

Je dois me concentrer pour ne pas m'enflammer sur certaines portions et ne pas perdre mon énergie inutilement.

vélo

Les Allemands me doublent assez vite, pas moyen de les suivrent, seule la vague féminime partie 20' avant moi me permet de doubler du monde.

vélo 2vélo 3

Comme je le citais précédemment, l'ambiance est extraordinaire, un monde de fou dans tous les villages avec de l'animation.....jamais vu cela auparavant.

Solarberg 2

L'image de la "montée du Solarberg" parle d'elle même, une sensation du tour de France dans l'Alpe d'Huez mais sur 500m sur 2 tours. Je négocie relativement bien la 1ère boucle, l'alimentation passe bien ainsi que l'hydration.

Le vent de face est plus difficile à négocier sur la seconde boucle, la moyenne baisse à vu d'oeil mais je garde espoir de terminer dans mes temps.

vélo 6vélo 7

 

Les jambes sont un peu lourdes au km 150, le vent est dans le dos maintenant et je commence à rouler un peu plus vite si proche du but, je commence à en avoir marre le cul sur la selle, hate de me mettre en position verticale.

vélo 1

Il m'aura fallu 5h27 pour en découdre avec ce superbe circuit de 180 kms soit un peu plus de 33 km/h de moy, objectif atteint.

 

Transiition T2: toujours aussi longue 4' le temps de me faire bichonner sous la tente et c'est parti pour un marathon.

Toujours pas de visu de Florian, pour moi il est derrière je pensais l'avoir doubler en natation mais ce n'est pas le cas.

 

Je m'hydrate au coca/eau dès le départ, les encouragements des enfants me font du bien et c'est parti pour en baver. Je ne sais pas comment je vais me sentir si les jambes vont me lacher, une interrogation totale.

Je pars sur le rythme que je me suis fixé et entrainé durant de long mois, 5' au km. Mon souhait est de garder de la fraicheur à cette allure durant le 1er semi puis entrevoir une légère évolution si tout se passe comme prévu. Passage au 21 en 1h45' , Florian est devant et en ligne de mire, je le double pile à ce moment il se plaint également de son genou.

CàPCàP1

 

Malheureusement ce ne fût pas le cas, une douleur sur le coté du genou déja ressenti 10j avant m'oblige d'une part à ralentir et ce dès le 23ème km et d'autre part de ne plus m'arrêter complètement au ravito pour m'hydrater sans quoi je ne pouvais repartir. Mes intentions ont vite changé, la douleur est présente mais je me dois de résister. Je souffre pendant 5 kms puis à faible allure la douleur devient psychologique. Les kms me semblent longs tout de même.

Arrivée càp 2Arrivée càp

Je franchis la ligne en compagnie de mes enfants en 10h16' et un marathon en 3h40' soit seulement 10' de perdu par rapport  à mes intentions .

 

ligne d'arrivée

Florian franchira la ligne plusieurs minutes après moi.

 

Résultats:  ICI

12è et 4è de ma catégorie d'âge 35-39 ans sur le championnat du monde Sapeur Pompier.

404ème au scratch et 109è de ma catégorie.

 

Class Scratch Class SP   Nat T1 Vélo T2 CàP Tps final
404 12 Séb 59'57 4' 5h27'31 4'08 3h40'26 10h16
902 29 Florian 1h05'14 2'18 5h24'35 2'37 4h22'17 10h56'58
2231 46 Peter 1h23'08 6'54 6h37'11 4'36 5h24'33 13h36'20

 

feu d'artifice

Il m' a fallu plusieurs heures pour me remettre de mes émotions, j'ai retrouvé de l'appétit qu'à 21h à l'hotel.

Le massage de fin de course m'a fait du bien mais ça ne m'a pas retiré la douleur à la jambe.

Le lendemain fût un peu laborieux physiquement toujours mal aux insertions du haut des jambes. Coté sensations tout va bien, je suis prêt à repartir pour l'an prochain. L'inscription est déja pour demain pour 1 seule journée.

 

Nous sommes rentrés sur Grenoble lundi à 20h toujours à de la circulation et des travaux.

 

Vidéo:

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LE POINTER - dans Triathlon
commenter cet article

commentaires